banniere

Distinction exceptionnelle pour le "Globish" au Japon

Distinction exceptionnelle pour le "globish" au Japon.

Le livre international sur le « globish », intitulé « Globish the World Over » a été traduit en japonais par la Société Global Human Development Japan, et lancé sur ce marché par l’éditeur Toyo Keizai le 18 Mars 2011.

A fin Août, les ventes excédaient cinquante mille exemplaires.

Le 28 Octobre 2011, "l’Agence pour les Affaires Culturelles » du

Ministère de l’Education, de la Culture, des Sports, de la Science et de la Technologiedu Japon

(MEXT), attribuait à cet ouvrage

Le trophée du "meilleur livre de l’année pour la compréhension internationale"

Le processus préalable de « nomination », avait retenu 58 candidats en vue de cette récompense.

Interview en anglais sur une télévision russe. English interview on a Russian TV

Russia Today est une station de télévision émettant en Russie, au profit des Russes comprenant l'anglais. Elle vient de diffuser un long interview Jean-Paul Nerrière en compagnie de deux linguistes lui apportant la contradiction au sujet du globish et de sa diffusion. L'un des deux est David Graddol, auteur du rapport "English next" commandité par le British Council, la plus haute autorité sur la langue anglaise. Graddol y développe des thèses soutenant tout à fait la vision du Globish, et en particulier annonce que seulement 4% de la communication internationale prend place exclusivement entre Anglophones de naissance. 96% de cette communication implique au moins un non Anglophone, et gagnerait dont à être traitée en globish par les Anglophones eux mêmes. C'est un point rappelé par Jean-Paul Nerrière dans l'interview au cours duquel il couvre, dans son anglais exotique, nombre de thèmes qui font le succès du globish. Curieusement, ce programme vient de recevoir une série d'encouragements d'Anglophones témoignant de ce qu'une communication simplifiée et codifiée à cet effet, était ce dont avaient besoin les interlocuteurs réguliers d'étrangers. Le premier à en faire état est un Officier des douanes britanniques, qui en recommande l'usage dans son métier. A suivre. Emission disponible sur http://www.youtube.com/user/RussiaToday#p/u/3/CjXn3lW5wQ4

Croatie, une amie du globish publie un livre sur la globalisation

Elia Pekica est une journaliste pour le magazine "Epoha". Elle y a de bonne heure consacré un article au globish, et est une fervente de cette méthode. Elle vient de publier dans son pays un ouvrage d'interviews offrant au lecteur le point de vue de multiples personnalités sur la "globalisation", phénomène souvent appelé "mondialisation" en France. Titre "en suivant les empreintes de Diogène".  Jean-Paul Nerrière fait partie des personnes retenues pour cet exercice, dont une version en anglais est en cours de préparation.

Elia Patricia Pekica's new book titled

Following In The Footsteps of Diogenes

The amazing book of interviews titled Following In The Footsteps of Diogenes, written by prominent Croatian writer and journalist Elia Patricia Pekica Pagon has recently been published in Croatia. This is her fifth book. The themes of this book are many, but the main topic is globalization, business philosophy of multinational corporations, neoliberal capitalism and the analyses of contemporary social scene. It also talks about the relationship between ethics and the destructive materialism of postmodern world. This book contains interviews with numerous Croatian and international scientists, authors, practitioners and theoreticians from the wide range of human activities (history, sociology, politology, economy, linguistics, public relations, marketing, theology, ecology, architecture, film, music, caricature, photography, theatre, design,…).

Together with numerous Croatian authors such as Stanko Abadžić, Ivan Balić, Boris  Bućan, Ante Gavranović, Elizabeta Gojan, Ivan Grdešić, Damir Kalogjera, Slavko  Kulić, Bruno Krajcar, Josip Kregar, Slaven Letica, Boris Ljubičić, Anđelko Milardović, Ivo Pervan, Otto  Reisinger, Fedor Rocco, Josip Sudar, Bojana Šćitaroci, Mladen Šćitaroci, Mirko Valentić and many others, we can also read the interviews with prominent international authors, scientists and practitioners, such as Noam Chomsky, Michael Coyne, Jan Currie, Livio De Marchi, Don George, Milton Glaser, Jean Haner, Isha Judd, Burton Morris, Jean-Paul Nerriere, Jacques Séguéla, Leslie Sklair, Kevin Roberts, Roland Robertson, Segio Zyman and many others.

We are sure that every reader of this interesting book will enjoy reading it. The book will be in bookstores some time this week.

Témoignage vibrant et plein de charme d'une personne dont la sincérité ne peut être mise en cause

Juste un merci vibrant : je suis une "vieille religieuse de 68 ans", rétive en anglais depuis ma scolarité ( j'ai cumulé les bonnes notes en écrit et les zéros à l'oral !!!). Grâce à votre méthode, je prends "plaisir" (mais oui !!) à prononcer l'anglais et à l'apprendre petit à petit (je ne dispose pas d'un temps fou : dans un cloître, on ne connaît pas la retraite à 67 ans, mais on connaît bien le travail des "seniors".
Ayant enseigné durant 12 années la lecture en CP avec la méthode de Maria Montessori, je trouve une véritable similitude entre votre méthode et la sienne. Sérier les sons, sérier les difficultés, partir sur la "musique" des phonèmes : toutes choses que je retrouve dans le globish.
Evidemment, chanter "Strangers in the night", à 50 reprises durant quelques 5 ou 6 jours, conduit à des choses un peu amusantes : on se surprend à l'avoir en tête pendant les moments de prière silencieuse !!!
Je ne suis pas encore bien loin, puisque j'en suis à l'étape C, C2...
mais "chi va piano, va sano".
Simplement, un grand merci à vous qui m'aidez à me réconcilier avec l'anglais.
Soeur Marie Emmanuelle
Je suis clarisse à Millau

Nouveaux développements au Japon

Le livre "Globish the World Over", entièrement écrit en globish par Jean-Paul Nerrière et David Hon, est une nouvelle fois en cours de traduction au Japon. Il sera prochainement publié par la maison d'Edition Toyo Keizai. Cette perspective et la mise en place d'une alliance avec une entreprise de Tokyo pour la diffusion du globish ont fait l'objet du communiqué suivant:

Japanese Translation “Globish The World Over” from Toyo Keizai in March 2011; GHDJ teams with Globish Solutions

Toyo Keizai, established in 1895 and the leading books and magazine publisher in Japan, has contracted to publish and distribute the Japanese language version of Globish The World Over, by Jean-Paul Nerrière and David Hon.  The book was the first in the world written entirely in Globish, to demonstrate the ability of Globish to communicate important ideasand sold first as an e-book, and a paperback on the www.globish.com web site. Since its e-book publication last year, Globish The World Over has been translated into 7 other languages including Spanish, Chinese, Russian, Polish, Dutch and Hungarian.  Globish books of Mr. Nerrière have been popular in France, Italy, Spain and most notably in South Korea.

Globish Solutions, owners of the web site www.globish.com, is proud to announce a Business Alliance with Global Human Development Japan (GHDJ) in Japan, starting with GHDJ's acting as an agent for the publication of “Globish The World Over”.  This Business Alliance will be for the purpose of providing better services to students of the English Language and jointly developing new products and services in the fast growing market for Business English in Japan. The first of these will be offered starting in spring of 2011. Globish-English has been suggested by numerous Japanese people since it was taken up through Weekly Toyo Keizai magazine in September, 2010 to fill the need for widespread English in world dealings. 

GHDJ is working in Japan to distribute Globish concept and its usefulness on business, as Japanese people are facing globalization.  GHDJ was established in May, 2010 by the people who have been working for global companies and organizations for many years.   The members aim to share their expertise with the younger people and support all levels of companies who challenge to become global members.   GHDJ provides seminars and business consultations as well as medical information in global arena. 

Rubriques disponibles

Winners speak Globish

An ebook by Elisabeth Noble

Une Anglophone de naissance consacre un livre au "Globish", facile à lire, bien documenté, plein d'anecdotes et d'observations inédites.
A commander sur www.smashwords.com

Winners speak Globish

A native English speaker wrote a book about "Globish". It is full of anecdotes, easy to read even for non Native English speakers, and it gives a fair and balanced representation of the Globish concept.
Order at  www.smashwords.com

Visiteurs

fr-FR 37,8% fr-FR
Canada 12,0% Canada
unknown 9,4% unknown
United States 8,7% United States
China 6,5% China

Total:

69

Pays
2820278

Translations of Globish The World Over

Globish IN Globish - (GNG)

Globish IN Globish est un cours en auto-apprentissage facile à utiliser tout autant sur un ordinateur que sur n’importe quel téléphone portable muni d’une connexion à Internet. Pour l’utiliser, il vous faut être capable de lire et comprendre les 35 mots les plus communs en anglais, et donc repris en globish (les tests ont montré que ceux qui avaient quitté l’école le plus tôt possible maîtrisaient 850 mots d’anglais, ne serait-ce que parce que nous les utilisons dans le quotidien du français). Dès que vous pensez en dominer plus que 350, vous pouvez débuter au niveau que choisirez, en rapport avec votre capacité.
Les deux premières leçons vous sont offertes gratuitement  sur tout ordinateur muni d’un accès à internet.
En travaillant exclusivement en globish, vous pouvez rapidement apprendre la grammaire, et des mots nouveaux, avec leur prononciation, dans le cadre d’une histoire contextuelle. L’apprenant qui arrive au terme de Globish IN Globish devrait se trouver parfaitement à l’aise du niveaux B1-B2 attribués par le « Common European Framework of Reference for Languages » (CEFR).

Globish IN Globish - (GNG)

Globish IN Globish is an extensive self-study course in Globish that is easy to use on either any standard computer with Internet capability. To use it you must be able to read the most-common 350 words in Globish/English. Then you can begin at any point that matches your ability. Try the first two lessons now, for free, on either your mobile phone or on a computer that has Internet.
By working only in Globish, you can quickly learn both grammar, and new words with pronunciation, in a story context. The student who completes Globish IN Globish should be quite capable at B1-B2 (English) levels given by the Common European Framework of Reference for Languages (CEFR).

Éditions internationales

CoréeCoréeLes deux éditions
parues en Corée
ItalieParution en Italie
EspagneParution en Espagne
ChineChineLes deux éditions
parues en chine.